On a testé: Arrêter de fumer grâce à la Naturopathie avec Lesly Louet

Novembre étant connu comme le Mois Sans Tabac (on parle aussi du « Movember » et du « No Nuts November » qu’on n’abordera pas là pour des raisons évidentes), je décide par soucis de santé, financière, et aussi écologique d’arrêter de fumer. D’ailleurs, ma Naturopathe Lesly Louet m’a proposé d’essayer une toute nouvelle méthode provenant de Chine, et qui aurait rencontré un franc succès.

Nous avons rendez-vous dans son cabinet. Elle me demande de m’allonger et réalise des points de pression sur mon visage. Sur mes tempes et mon cou, elle applique un baume aux propriétés spécifiques.
Nous nous engageons vers le balcon, et je tiens dans la main la cigarette que j’avais pris soin d’amener avec moi. « Maintenant, fumez! » déclame-t-elle. Surprise, je lui dit que ce n’est pas commun qu’on me dise ça. Elle rigole et me dit qu’effectivement, c’est une phrase qu’il lui plait de dire, entre autre, parce que ce serait la dernière fois qu’elle la prononcerait…

arrêter de fumer avec Lesly LOuet
Lesly Louet, Naturopathe et Réflexologue sur Cannes et Nantes

Je tire 3 taffes, et nous retournons au bureau. Elle continue ses manipulations, et nous répétons l’opérations 3 fois jusqu’à ce que la cigarette soit éteinte. Le chiffre 3 a-t-il une signification? 🤔
J’ai la tête qui tourne, et une sensation de soulèvement dans la poitrine… La 3ème fois fut déterminante. A mesure que j’humais, impregnée de l’odeur qui me chauffait les narines et les poumons, j’avais la sensation étrange de faire un bond dans le passé.

La séance terminée, elle me dit de me laver le plus tard possible afin de garder l’effet du baume sur mon corps. Sur le chemin du retour, je suis prise d’une sensation de dégoût, d’écoeurement, et de nausées qui m’obligent à m’arrêter en cours de route. Je ne vais tout de même pas vomir en pleine rue quand même? Vous voyez, cette sensation malaisante qui accompagnait nos premières clopes? C’est exactement ce que j’éprouve en cet instant.

« Si ça ne réussit pas, c’est une affaire de volonté… »

Les premiers temps, l’odeur du tabac me faisait décamper. J’avoue avoir flanché quelques fois -la faute à l’éternel Stress auquel ont associe tous nos maux…- bloquée dans cette ambivalence entre le fait d’effectuer une action quotidienne sensée être réconfortante, et le goût amer et l’effluve noséabonde qui me submergeaient. Mais nul besoin de se culpabiliser, chacun va à son rythme. L’important est d’en prendre conscience, de se relever et d’avancer.
Cette pulsion addictive a grandement diminué: je me vois réagir à la cigarette comme une « jeune fumeuse », et cette envie est plus facile à appréhender et à contrecarrer.
La Naturopathe me dit qu’à ce stade, c’est une question de volonté. On peut distinguer plusieurs profils de fumeurs, et je suis quelqu’un de « modéré ». « Un homme est revenu pour une 2ème séance, il était gros fumeur ». Elle me demande de la tenir au courant de l’évolution.

Après avoir arrêté de fumer pendant 2 ans et testé plusieurs méthodes dont le Dien Chan, je peux affirmer que la naturopathie a eu un effet quasi-instantané, tangible, non négligeable.
J’espère que vous aurez trouvé satisfaction dans mon partage d’expérience, et recommande au vue de ce retour positif d’envisager, vous aussi, la naturopathie pour arrêter de fumer. Qu’en pensez-vous?

Alexandra TENCE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.